PARIS, ville lumière

 

 

Paris, l’une des plus belles villes au monde, séduit d’abord par son exceptionnel patrimoine architectural et culturel hérité d'une histoire riche et plurimillénaire.

En 2016, selon les chiffres fournis par l’Observatoire du Tourisme et des Congrès de Paris, la ville de Paris comptait 206 musées et 1016 galeries d’art. On y

dénombre également 2 185 monuments, c'est dire que son patrimoine est exceptionnel et que tout Paris ne se visite pas en trois jours!

Mais Paris est également ancrée dans la modernité. Paris c’est aussi la capitale de la gastronomie, vous y trouverez en 2020, 89 restaurant étoilés au fameux guide Michelin.

C'est également la capitale de la mode, du luxe et du shopping. C'est également un haut lieu de l'amour et du romantisme.

Que vous soyez féru d'histoire, d'art, d'architecture ou tout simplement désireux de connaitre la France, Paris saura répondre à vos attentes et vous combler. 

Nous vous proposons une présentation des différents sites touristiques de Paris en parcourant chronologiquement son histoire.

C'est parti!

Vous trouverez une visite des immanquables de Paris en deux jours dans quasiment l'ensemble de nos Tours ici





Paris a pour origine un village de pécheurs celtes. La tribu des Parisii s'installa au 3è siècle avant J.-C. dans l'île de la Cité, la fortifia et l'appela Lutetia. En 52 av. J.-C., Lutèce tomba aux mains d'un lieutenant de Jules César. Les Romains l'appelèrent la "ville des Parisii", Civitas Parisiorum. La ville fut fortifiée et commença à s'étendre sur la rive gauche de la Seine : c'est là que furent édifiés les thermes dits aujourd'hui de Cluny et les arènes de Lutèce. C'est deux vestiges de l'époque Gallo-Romaine se visitent rue Monge dans le 5ième arrondissement de Paris pour le premier et le second au musée de Cluny.


Le christianisme fut introduit par saint Denis, premier évêque de la ville, qui fut décapité par les Romains vers 250. La légende rapporte qu'il aurait alors marché avec sa tête jusqu'à l'emplacement de la basilique de Saint-Denis. Construite sur la tombe de saint Denis, l’abbaye royale de Saint-Denis accueille dès la mort du roi Dagobert en 639 et jusqu’au XIXe siècle, les sépultures de 43 rois, 32 reines et 10 serviteurs de la monarchie.

La basilique actuelle fut achevée au XIIIe siècle sous le règne de Saint Louis.


Après la chute de l'Empire Romain, en 486, Clovis s'empara sans combat de Paris et en fit la capitale du royaume des Francs.


suivie par la Sainte Chapelle sous Saint Louis en 1246.


Tous ces monuments se visitent sur l'île de la cité. Le palais de la Cité qui fut abandonné après que Charles V ait décidé de matérialiser la séparation des pouvoirs entre gouvernement et administration en quittant le palais de la Cité qu'il laisse aux juristes, emmenant sa cour  au Louvre.

Une partie du palais fut convertie en prison d’État en 1370.  La prison de la Conciergerie, où la reine Marie-Antoinette fut emprisonnée en 1793 avant son exécution, peut se visiter.


Le 14ième siecle est une époque de troubles. Famine, maladie et guerre font péricliter la capitale. Paris est occupée par les anglais en 1420 jusqu'en 1436. La cour royale devient alors itinérante, changeant de château au gré des saisons.

Paris retrouve une dynamique avec le retour du roi François 1er en 1530 dans la capitale. Il fait abattre le vieux Louvre pour le transformer en palais Renaissance et commence l'église Saint-Eustache et l'Hôtel de Ville


Au début du 17è siècle, Henri IV poursuit le Louvre et le château des Tuileries commencé par Catherine de Médicis. Il achève l'Hôtel de Ville et le Pont-Neuf, fonde un nouveau type de places géométriques et homogènes avec la place Royale (aujourd'hui place des Vosges) et la place Dauphine


Louis XIV fait rénover le modeste château que Louis XIII fît construire au début du 17ième siécle puis à partir de 1664, de grandes campagnes d'agrandissement se succèdent. Il décide finalement de quitter Paris et de s'installer à Versailles. Le roi et la cour y résidèrent de façon permanente du 6 mai 1682 au 6 octobre 1789.

Versailles est le château de tous les superlatifs : Le Château compte aujourd’hui 2 300 pièces, réparties sur 63 154 m2, 2153 fenêtres,  357 miroirs dans la Galerie des glaces, 6300 peintures et tableaux, 210 000 fleurs, 600 nombres de jet d'eau, 55 fontaines. 


La ville fut délaissée par les Rois Francs et son expension ne commence réellement qu'à partir du règne d'Hugues Capet et le début de l'ère des Capétiens.


Son expension débute sur lîle de la cité, le coeur de Paris.


A la fin du 12è siècle, Philippe Auguste crée des fontaines, fonde le marché des Halles (à l'origine de la fonction commerciale encore actuelle du quartier) et fait paver les rues importantes. Pour protéger la ville, il fait édifier (1180-1213) un puissant rempart renforcé par la forteresse du Louvre (1204) dont on peut voir les vestiges dans le "Louvre médiéval".

Lîle de la cité voit s'élever au fil des ans fortifications, palais et églises, notamment la célèbre Cathédrale notre Dame dont la construction débute en 1163.


 Paris resta cependant le centre de la vie intellectuelle et ne cessa de s'embellir : Les constructions majestueuses se poursuivirent sous l'autorité de Colbert :


-  L’hôtel des Invalides, dont la construction fut ordonnée par l'édit royal du 24 février 1670, pour abriter les invalides des armées du Roi.



- l'Observatoire de Paris qui est le plus ancien des observatoires en service dans le monde. Il fut construit en 1667. Il fut fréquenté par des illustres astronomes comme Cassini, Messier, Le Verrier le découvreur de la planète Neptune.





- l'hôpital de la Salpêtrière, le Collège des Quatre-Nation , les Portes Saint-Denis et Saint-Martin



-  la place royale Louis-le-Grand qui deviendra la place Vendôme. Elle fut édifiée pour recevoir la statue de Louis XIV en empereur romain. Lors de la Révolution, la statue royale fut renversée et envoyée à la fonte. Sur l'ancien piédestal, Napoléon fit édifier en 1806 une colonne à la gloire des soldats vainqueurs d'Austerlitz : il choisit la colonne Trajane à Rome comme modèle et utilisa le métal des canons autrichiens fondus.

La place Vendôme est le symbole du luxe. Elle acceuile nombre de joailliers, des hôtels de luxe et des entreprises financières.



-  les jardins des Tuileries, est classé au titre des monuments historiques depuis 1914 et inclus dans la protection du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Il est appelé ainsi car il fut amménagé à l'emplacement d'anciennes fabriques de tuiles.

La révolution française fut une période sombre où nombre de batiments historiques furent pillés et détruits.

La place de la concorde devient tristement célèbre pour avoir abriter la guillotine, célèbre machine à couper les têtes. C'est sur cette place que furent exécutés Louis XVI et sa femme Marie-Antoinette.

Le célèbre obélisque de la concorde ne date pas de cette époque mais a été offer à la France pour l'Egypte en 1831. Il se trouvait initialement à l'entrée du temple de Louxor.Il fut installé sur la place en 1836. Les eux fontaines datent elle de 1840.





L'arrivée de Napoléon à la tête de la France, permit de démarrer une autre période faste pour Paris. Il commença l'Arc de Triomphe, la Bourse, la colonne Vendôme. Voulu par Napoléon au lendemain de la bataille d'Austerlitz, il déclare aux soldats français : « Vous ne rentrerez dans vos foyers que sous des arcs de triomphe. » L'Empereur s'est référé aux arcs de triomphe érigés sous l’Empire romain afin de commémorer un général vainqueur défilant à la tête de ses troupes.

L'Arc de triomphe est inauguré en 1836 par le roi des Français, Louis-Philippe, qui le dédie aux armées de la Révolution et de l'Empire



A partir de 1878, les grandes Expositions universelles affirment les progrès scientifiques et techniques. Celle de 1889, dont le clou est la Tour Eiffel marque l'apogée de l'architecture de fer.


L'Exposition universelle de 1900 lègue à la capitale le Grand et le Petit Palais ainsi que la première ligne de métro 

 

 

1917 voit s'achever la construction de la Basilique du Sacré Coeur. Elle fut conçue en 1873 comme lieu expiatoire des "exactions" commises par la Commune.

Le parvis de la Basilique offre un remarquable point de vue sur la capitale

Paris, ne se limite pas à son d'histoire riche et à ses monuments.

Paris c'est aussi une capitale de la culture et de l'art. On y dénombre 206 musées et 1016 galeries d’art.

Par exemple le palais du Louvre, ancienne résidence royale située au centre de Paris, est aujourd'hui le plus grand musée d'art et d'antiquités au monde. Sa surface d'exposition est de 72 735 m². Fin 2016, ses collections comprenaient 554 731 œuvres, dont 35 000 exposées et 264 486 œuvres graphiques.

Il faudrait environ quatre jours complets (soit 96 heures) pour visiter tout ce musée à raison de 10 secondes devant chaque oeuvre.

Paris, c'est aussi les nuits parisiennes et ses célèbres cabarets tel le Lido, le Crazy Horse et le Moulin Rouge où vous pourrez assister à des spectacles de French Cancan.

Paris, c'est aussi une des plus belle ville au monde.

Les transformations de Paris sous le Second Empire, ou travaux haussmanniens, constituent une modernisation de la capitale française menée à bien de 1853 à 1870 par Napoléon III et le préfet de la Seine, le baron Haussmann.

Elle a remplacé le vieux Paris et ses ruelles pittoresques par de grands boulevards et de places dégagées. L’aspect esthétique des immeubles privés est réglementé. L’immeuble n’est pas autonome et doit construire un paysage urbain unifié avec les autres immeubles. 

C'est également l'époque de la création de plusieurs parcs et bois: Le bois de Boulogne et le bois de Vincennes, le parc des Buttes-Chaumont et le parc Montsouris.

Une promenade dans les rues de Paris est un moment unique. Ses grands boulevards, bordés d'immeuble haussmanniens en pierre de taille dégagent une harmonie innégalée et acceuille une vie trépidente. Aller vous balader sur la plus belle avenue du monde, les Champs Elysées. Avenue qui relie la place de la concorde à l'arc de Triomphe, bordé de boutiques de luxe et de grands restaurants. Mais Paris possède également des quartiers pittoresques et protégés de l'annimation des grandes villes. On peut citer Le Quartier de la Mouzaïa, Le quartier des Batignolles, Le quartier du Petit Montrouge, Le quartier de la Maison Blanche, La Butte aux Cailles, La Rue Crémieux et bien sur le Quartier Montmartre, au charme authentique, célèbre pour la basilique du Sacré-Cœur et sa vue magnifique sur Paris.

Et enfin, Paris ne peut pas étre dissocier de la Seine, le grand fleuve qui coupe la capitale en deux. Paris doit sa devise à la Seine, fluctuat nec mergitur – il tangue mais ne coule pas. Il n'y a pas plus romantique qu'une balade sur les bords de Seine pour partir à la découverte de ses momnuments. À Paris, la Seine est traversée par 37 ponts dont certains que vous pouvez découvrir lors d'une croisière en bateau-mouche. Le plus vieux pont de Paris est le pont neuf dont la construction remonte à l'époque d'Henri IV.

Difficile de conclure car Paris, ville éternelle, offre encore beaucoup plus chose à faire et à découvrir. Paris ne se visite pas en trois jours comme le dit l'expression! 

Mais pas de panique, nous connaissons la ville sur le bout des doigts. Nous sommes là pour vous aider et vous accompagner dans votre périple Parisien. 

Nous vous réaliserons une visite sur mesure de la capitale française optimisée en fonction du temps et du budget dont vous disposez, de vos centres d'intéret.

 

On vous dit a bientôt avec Hermès Tours